LIRONCOURT

 

Mairie
22 , rue de la Mairie
88410 LIRONCOURT


Téléphone : 03 29 07 98 16
E-mail : mairie.lironcourt@orange.fr

Maire
Misiak Jean Jacques

Equipe municipale de Lironcourt
(Conseillers municipaux)

 

Horaire d'ouverture de la mairie de Lironcourt
Le Jeudi : de 9h00 à 12h00

 


Lironcourt est un charmant petit village de 76 habitants, situé dans le département des Vosges (région de Lorraine). La ville de Lironcourt appartient au canton de Lamarche et à l'arrondissement de Neufchâteau. Les habitants de Lironcourt étaient au nombre de 65 au recensement de 1999. La superficie est de 4.8 km².  Elle se situe géographiquement à une altitude de 253 mètres environ.

L'Association "Saône et Charmont" anime Lironcourt tout au long de l'année et propose des moments de rencontre et de convivialité à tous les habitants du secteur.
Une salle des fêtes flambant neuve mise en valeur par un aménagement du centre du village. Un gué de pierre, "Le barreau", enjambe la rivière ; son origine est incertaine et se perd dans la nuit des temps. Les fontaines, le long des rues rappellent le XIXème siècle, époque où chacun allait chercher son eau ou faire boire ses bêtes au grand lavoir abreuvoir du centre du village. La petite église Saint Valbert ne domine pas le village mais au contraire semble se blottir autour des maisons.

                                         

                    

 

En sortant du village et en allant vers Châtillon sur Saône s'élève un amphithéâtre géologique qui surprend le visiteur. Ce coteau abrupt recèle une faune et une flore à caractère méridional qui abrite un florilège d'orchidées, un papillon le Damier de la succise, protégé au niveau européen, ainsi que la pie grièche écorcheur. Cet espace a été validé d'intérêt régional et départemental par le Conseil Scientifique du Conservatoire des Sites Lorrains. Il est inscrit à l'Inventaire des Espaces Naturels Sensibles des Vosges. 

  

Le peintre paysager, Jean Ferdinand Monchablon, y posait au 19ème son chevalet et peignait les courbes de la Saône. Cette toile est aujourd'hui exposée à la galerie Schiller de New York.

Un peu d'histoire : Lironcourt dépendait au Moyen Age du Barrois, du Comté de Bourgogne et de la Champagne ; mais par les traité de 1705, la partie du Comté tomba en partage au Duc de Lorraine. Depuis cette époque, le village fut mi-partie Barrois et Franche Comté. La partie du Barrois avait 2 seigneurs. L'abbé de Flabémont était l'un de ces seigneurs. En 1776, le village devientcomme toute la Lorraine : Français.

Le Charmont : Mais le véritable paradis des Lironcurtiens demeure son vignoble du Charmont, où 55 ha de vignes étaient cultivés au 19ème siècle. Aujourd'hui quelques passionnés en soignent encore quelques unes et le jour des vendanges demeure un jour de fête. L'Association "Saône et Charmont" y organise des fêtes champêtres et des pique-niques.
Au pied des vignobles, se dresse la ferme seigneuriale du Charmont bâtie au début du 18ème siècle par la famille de Lignéville. En 1777, Claude de Saint Ouen achète terres et bâtiments et y installe un locataire : Charles Nicolas Sonnini. Ce dernier grand naturaliste et grand voyageur fit sur les terres du Charmont des essais de plantations de choux-navets de Laponie (rutabagas) qui se soldèrent par un échec. Au 19ème siècle, c'est Laure de Saint Ouen qui s'y installe, elle y écrira les premiers livres d'Histoire de France pour enfants.

Ce charmant village recèle des merveilles qui méritent le détour.

d'après un article paru dans le bulletin d'informations de la Communauté de Communes n°16, de Mme Jacqueline Munier, conseillère municipale et Jean Jacques Misiak, maire de Lironcourt., 

                                                                     
           
                       Le Vieux Gué de pierre : le barreau.                                        

Ferme-manoir du Charmont et ses vignes. C'est la que Laure de St Ouen écrivit les premiers livres d'histoire pour les écoliers du XIXème.

 

 

 


retour à l'accueil